Matériel Mouche

Un beau cadeau !

Il y a bien longtemps que je n’avais pas mis d’article sur mon blog .

Je vais y remédier en faisant un petit article en forme de remerciements pour mon ami Stéphan.

En effet , a la faveur de nos discutions et essais de cannes au bord de l’eau , je lui confiais mon souhait de me grouper avec lui pour commander deux blanks IM6 , action médium / fast , en 9 pieds , soie de 5 en 3 brins .

La commande était reçue depuis quelques temps , mais nos métiers respectifs ne nous laissant que peu de répit , je ne m’inquiétais pas sur la date d’arrivée de ceux-ci .

Un petit SMS me préviens que le colis est parti , je le suis par internet , mais celui-ci reste bloqué a la poste ! Je le récupère , il a un peu souffert …je l’ouvre devant le préposé : OUF , rien n’est cassé !

Mais par contre , une chaussette est un peu plus lourde et , a l’ouverture , c’est la surprise !

Stéphan m’ a monté un des deux blanks et de quelle manière !

Quelle belle surprise il me fait là , en remerciement de la fabrication d’une épuisette , elle aussi surprise , faite il y a une paire d’années …

Ce que je ne savais pas , c’est que Stéphan suivait mes conversations sur le forum  » montage de canne  » de notre site préférer , et a  ainsi collé a mes envies .

IMG_1811

 

Le montage est d’une très grande qualité , sur le blanck de couleur Bordeaux du plus bel effet au soleil ,

IMG_1817

 

les ligatures sont d’une finesse incroyable , translucide , laissant apparaitre les pieds d’anneaux , ligatures rehaussées de liserés .

Le marquage est lui aussi personnaliser , ce qui donne encore plus de valeur à mes yeux à cet ensemble.IMG_1819

le matériel monté est de grande qualité :

Les anneaux mono pattes sont des ALPS XHSFGP

Les deux anneaux de départ sont des ALPS TILXNZG

L’anneau de pointe est un Pacific Bay XFT TIP TOP HARD CHROME.

IMG_1793

Le porte moulinet est tout en  aluminium.

La poignée est en liège du Portugal AAA, en 7″.

IMG_1775

La bague de finition est une Batson BWC.

L’accroche mouche est un HOPKINS&HOLLOWAY 719 S.

IMG_1785

Les ligatures sont faite avec du fil Gudebrod gris anthracite 10111 taille A. Ce fil devient translucide au vernissage laissant apparaitre les pieds des anneaux.

IMG_1800

Les ligatures d’emboitement et de la signature sont réalisées avec du fil Gudebrod grenat 206 taille A. Ton sur ton avec le blank, relevé d’un liseré argent : c’est magnifique !

IMG_1796

La canne fait 97 grammes .

IMG_1791

J’ai pu pêcher  ce blank sur la Dordogne une après-midi entière , l’an dernier ,  et ce fut un réel plaisir de la tester sur les ombres tatillons de fin de saison .

IMG_1789

Je n’ai pas résisté a l’essayer sur la pelouse avec une soie wf5 , et malgré un grand vent du midi , ça pousse pas mal .

IMG_1780

Il ne me reste plus qu’à te remercier mon ami Stéphan pour ce beau cadeau et cette surprise !

IMG_1806

C’est beau l’amitié !

 

IMG_1820

Montage de canne : ma première !

Il y a maintenant quelques mois , je me suis offert un stage de montage de canne , avec Eddy de Fishbone et je vais tenter de vous raconter cette aventure  !

Le rendez-vous était pris , et nous serions au magnifique domaine de la salamandre

http://www.flyquest.fr/ ou une salle nous était réserver , Eddy étant arriver avant , afin de tout installer.

Le matériel est là , il nous attend ; et c’est un peu impressionnant , mais Eddy nous met vite a l’aise avec sa bonne humeur et sa convivialité , les autres membres du stage sont eux aussi là , les présentation sont faite et la bonne humeur est de mise .

Tout le matériel commander pour ce montage est prêt , bien en place et n’attend que nous !

Pour moi , je monterai un blank Gatti , de 9 pieds , en trois brins et soie de 5.

tout le matériel nécessaire et conditionner sous pochette plastique , blank , anneaux, porte moulinet , poignée , talon de combat , mais aussi , pinceaux , liste de positionnement des anneaux , station de montage , fils, station pour passer l ‘époxy et de séchage , alcool , essuie tout ,epoxy ,  lampe ! rien, ne manque !

on déballe l’ensemble , on contrôle que rien ne manque , que tout correspond a la commande .

Les matériaux sont de qualité , et , pour cette première , j’ai décider de mettre une poignée custom , fort bien faite avec des éléments de liège d’ excellente qualité , un porte moulinet avec insert bois de rose et des anneaux titane recoill .

Les choses sérieuses commencent , et Eddy en fin professeur nous explique les différentes phases du montage et nous commençons par trouver l’épine du blank .

L’épine , ce sont les couches de carbone qui ce chevauche lors de la construction du blank.

Si vous monter les anneaux sur l’épine , votre canne sera plus précise , mais a l’inverse moins de précision et plus de distance …et là , il va falloir choisir.les difficultés commencent !

Pendant ce temps , comme j’ai fait la surprise d’ emmener Rémi avec moi , celui-ci pêche et découvre le domaine , et du haut de la salle de  » classe  » je peut l’apercevoir.

il faut aussi ajuster la poignée sur le porte moulinet , le professeur nous a laisser un peu de travail pour comprendre , et l’utilisation d’un Dremel est bien pratique pour ça .

Nous poursuivons par l’ajustement du porte moulinet sur le blank , de la protection des éléments pendant le collage

Puis on laisse sécher l’ensemble  poignée et porte moulinet, on fait une pause et j’observe le domaine et Rémi qui parait tout petit au milieu de ce décors surréaliste.

On mesure et marque le positionnement des anneaux …

Et on attaque le ligaturage des anneaux , c’est pas si simple , mais a chaque étape , Eddy observe , nous guide et explique.

J’ai choisi un fil bordeaux qui je trouve va bien avec le noir mat du blank ,

ligature de l’anneaux de départ

et les férules seront argent , mais discretes …

Pose de l’autocollant

Puis viens le moment de passer l’epoxy , ne pas trembler et surtout une couche fine…

On laisse sécher pendant la nuit et nous partageons ensemble un repas convivial , on laisse tomber la pression  : ça parait simple mais quelle fatigue !

Le lendemain matin , on contrôle que tout va bien , on rectifie les bavures et les défauts et on recommence le passage a l’epoxy , en douceur , c’est l’étape de finition…

On remet a sécher les canne s ,  et nous partons faire le tour de cet endroit si particulier , et on peut observer les habitants des lieux et aussi leur activités , a tout les étages …et après une pause déjeuner , on s’octroie un peu de pêche , Eddy nous prête du matériel et on arrive a leurrer quelques poissons mais quelle fougue , quelle santé , les poissons sont en pleine forme , et arc , farios , mouchetées nous en font voir de toutes les couleurs et ne ce rendent pas si facilement que ça , et certains spécimens de fort belles tailles me mettrons bien a mal et ferons chanter le moulinet !

Voila , nous sommes tous fier de notre travail et du résultat , mais il faut nous quitter car il nous reste quelques heures de route encore a faire .

Mais c’est promis , je reviendrais , mais uniquement pour pêcher cette fois ci , et profiter pleinement de ce superbe lieux et des bons conseils de Vincent , qui gère le domaine de main de maitre !

A bientôt !

Christian

Ma canne me suis partout maintenant  ,

ici sur la Bourne ,

mais bientôt sur la Dordogne…